Abus 3907 LADF racheté par la société FAIN Ascenseurs France

Version imprimableEnvoyer par email
Abus
30/01/2015

Abus 3907 LADF racheté par la société FAIN Ascenseurs France

 

I. Qui a racheté LADF ?

 
Il y a trois semaines, nous vous informons sur le site de l’ARC que la PME d’ascenseurs LADF aller être rachetée.
 
 Le rachat s’est fait la semaine dernière par une grande société espagnole : « FAIN Ascenseurs France ».
 
Cette société qui s’est implantée sur le territoire français en janvier 2013 a déjà racheté plusieurs PME d’ascenseurs comme, CEA, SDEA, JBT, ACGP ANTARES.
 
Selon le site « société.com » son capital est de 4 646 428 € avec un effectif situé  entre 50 et 99 salariés.
 

II. Que faire ?

 
Il faut savoir que rien n’oblige un client à rester avec un repreneur en cas de vente de la société avec qui a été signé le contrat. Par ailleurs,  dans les cas examinés par l’ARC à la demande d’adhérent,  la société LADF n’avait pas prévu de clause spécifique de transmission automatique des contrats en cas de vente.
 
Cela permet aux copropriétés de pouvoir remettre en concurrence leur contrat.
 
Vous pouvez bien entendu décider de rester avec le repreneur.
 

 III. Comment l’ARC va aider ses adhérents ?

 
En effet,  l’ARC a décidé d’aider ses adhérents qui le souhaitent à y voir plus clair :  à cet effet, une permanence est prévue les mercredis 11, 18 et 25 février à partir de14 heurs ; les adhérents pourront obtenir des conseils juridique et obtenir des renseignements pratiques permettant une réelle mise en concurrence auprès de  sociétés d’ascenseurs référencée ayant signé le contrat de maintenance-cadre élaboré par l’ARC .
 
Rappelons-nous : les copropriétés  ne sont pas des meubles qu’on vend ; elles doivent  pouvoir choisir avec QUI elles veulent confier leurs équipements et à quelles conditions.
 
Si vous êtes concernés et n’êtes pas encore adhérents, rien de plus simple (voir : www.arc-copro.com/bdib).