ABUS DE LA SEMAINE N°4232 : Des tarifs d’équipements de sécurité incendie qui prennent feu et ARC Services qui les éteint

Version imprimableEnvoyer par email
Abus
30/05/2017

ABUS DE LA SEMAINE N°4232 : Des tarifs d’équipements de sécurité incendie qui prennent feu

et ARC Services qui les éteint

 
Depuis plusieurs années maintenant, le nouveau slogan du groupe FONCIA pour attirer de nouvelles copropriétés est « la maîtrise des charges ».
 
Que ce soit à travers son contrat ou son site Internet, ce groupe s’engage à réduire les dépenses des immeubles qu’il gère.
 
Ainsi, il indique en toutes lettres sur son site Internet qu’il a négocié à échelle nationale des tarifs sur l’ensemble des produits d’entretien ou d’équipements de la copropriété.
 
Plus fort, il indique même que les gestionnaires disposent à présent d’outils spécifiques à la maîtrise des dépenses.
 
A priori, la coopérative technique de l’ARC (ARC-Services) ne présente plus aucun intérêt pour les copropriétés gérées par les cabinets FONCIA.
Néanmoins, avant de refermer les portes, nous avons souhaité vérifier si cela se confirme sur le terrain.
  1. Des tarifs d’équipements de sécurité incendie indécents

Une présidente de conseil syndical a été interpellée par les coûts élevés d’équipements de sécurité incendie proposés par la société RIF.
 
A ce titre, elle a interrogé la coopérative technique de l’ARC afin de vérifier si les tarifs proposés sont cohérents avec le prix du marché et, à défaut, quels sont ceux négociés par ARC-Services.
 
Elément intéressant, il s’agit d’une société qui a été sélectionnée par Foncia Foubert, groupe qui rappelons-le a négocié a priori à l’échelle nationale des conditions « particulièrement avantageuses portant à la fois sur les prestations et sur les prix ».
 
Comme nous allons le constater, la locution « a priori » revêt toute son importance.
 
Voici en effet un tableau comparatif entre les coûts proposés par RIF qui, apparemment, ont été négociés par le groupe FONCIA et ceux obtenus  par la coopérative technique de l’ARC :
 
 
Tarifs HT
 
MATERIEL
RIF
COPROPRIETE-  SERVICES
DIFFERENCE
POURCENTAGE
Registre de sécurité
102.98 €
40 €
- 62.98 €
- 61.15%
Plan de sécurité
127.21 €
99 €
- 28.21 €
- 22.17%
Maintenance extincteur
34 €
22 €
- 12 €
 - 35.29%
Extincteur
105 €
69 €
- 36 €
- 34.28%
Colonne incendie
238 €
150 €
- 88 €
- 36.97%
 
Comme on peut le constater, les tarifs proposés par la société retenue par le groupe FONCIA sont largement supérieurs à ceux négociés par la coopérative technique de l’ARC, avec une différence de prix unitaire allant jusqu’à 88 euros et des écarts qui montent à 61.15%.
 
Le plus grave, c’est que certains de ces équipements semblent inutiles comme l’installation d’extincteur dans la machinerie de l’ascenseur, qui normalement aurait dû être à la charge de l’ascensoriste et non du syndicat de copropriétaires.  
  1. Qui est la coopérative technique de l’ARC ?

Depuis la création de l’ARC, son fondateur a voulu démontrer que les abus tarifaires dénoncés notamment à travers notre site internet n’étaient pas pure démagogie, et qu’il était possible d’obtenir pour des prestations ou équipements équivalents des tarifs bien inférieurs à ceux proposés par les syndics.
 
C’est ainsi que la coopérative technique apporte la preuve que les syndics facturaient jusqu’à trois fois plus cher le prix du fioul, des ampoules, mais aussi les produits d’entretien ou les extincteurs.
 
Dernièrement, l’ARC a négocié des tarifs du prix du gaz faisant économiser aux copropriétés adhérentes jusqu’à 20% de leur facture.
 
Encore aujourd’hui, ARC SERVICES rappelle son utilité, ce qu’illustre la découverte de cette dérive tarifaire venant pourtant du premier syndic de France qui s’est engagé à une maîtrise des charges au profit de ses copropriétés mandantes.
 
Comme on peut le constater, on est encore loin du compte.
 
Dans ces conditions, on comprend qu’ARC SERVICES aura une longue vie...