Dernière « ligne droite » pour la sortie obligatoire des tarifs réglementés du gaz ou de l’électricité

Version imprimableEnvoyer par email
Actualités
08/04/2016

Dernière « ligne droite » pour la sortie obligatoire des tarifs réglementés du gaz ou de l’électricité

 
 

I. La baisse continue des tarifs du gaz

 
Dans un article publié le 29 janvier 2016, nous indiquions que « Les tarifs du gaz et du fioul battaient des records …de baisse » : www.arc-copro.com/hth8.
 
Le constat que nous faisons actuellement est que les tarifs continuent à baisser à l’instar des prix du pétrole.
 
Le dernier communiqué de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) d’avril 2016 fait état d’une baisse de 3,8 % par rapport à mars 2016 pour les foyers qui se chauffent au gaz.
Ce même communiqué indique une baisse de 18,6 % depuis le 1er janvier 2015.
 
Comme nous l’indiquions dans l’article précité, les tarifs TTC du MWh se négocient actuellement dans le cadre d’un véritable appel d’offres en dessous de 40 €, ce qui constitue une réduction de près de 30 % par rapport aux tarifs réglementés du 1er janvier 2015.
 
Il est évident que les copropriétés, qui ont souscrit un contrat de gaz à tarif fixe d’une durée de deux ou trois ans  le 1er janvier 2015, sur la base d’un tarif compris entre 45 et 50 €, ne sont plus très satisfaites, même si elles ont pu quand même bénéficier d’une réduction de 15 à 20 % , à l’époque, par rapport aux tarifs réglementés.
 
Les fournisseurs de gaz l’ont bien compris et proposent dorénavant des contrats à tarifs fixes avec la possibilité de revoir les prix à la baisse (et jamais à la hausse) tous les 6 mois.
 
En conséquence, l’ARC recommande aux copropriétés qui doivent renouveler leur contrat de négocier ce type de contrat « à cliquet » si elles optent pour une offre à prix fixe.
 
Quant aux copropriétés qui ont un contrat à prix fixe en cours, nous les invitons à contacter leur fournisseur pour essayer de négocier une transformation en contrat « à cliquet ». 

 

II. Les dernières sorties des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité

 
 
Comme nous l’avons détaillé dans notre article « Gestion » page 34 de la revue trimestrielle d’avril 2016 (numéro 112) : www.arc-copro.com/wrei, la CRE vient de lancer un appel d’offres pour retenir des fournisseurs de gaz et d’électricité.
 
Les copropriétés qui n’auront pas fait le choix, de leur propre initiative, d’une offre de marché, seront automatiquement basculées, à partir du 1er juillet 2016, sur une offre de marché proposée par ces fournisseurs sélectionnés par la CRE. Cela concerne les copropriétés :
  • ayant une consommation annuelle de gaz comprise entre 150 et 200 MWh ;
  • disposant d’un compteur électrique d’une puissance souscrite strictement supérieure à 36 kVA.
Malgré la mise en place de ce dispositif, nous vous recommandons de passer votre appel d’offres  avec le site COPRO-GAZELEC accessible via le portail de l'adhérent :www.leportaildelarc.fr afin d’obtenir des tarifs largement plus compétitifs que ceux proposés par les fournisseurs qui seront retenus par la CRE.