Travaux privés : toujours respecter le règlement de copropriété sans oublier l’autorisation de l’assemblée générale