B6 - Assemblées générales

14/11/2017
ABUS N° 4291 : Contrat de syndic : Le cabinet DEFFORGE IMMOBILIER persiste et signe en 2017
10/11/2017
ABUS N° 4290 : Irrégularités lors de la désignation du syndic C.P.A.B.
10/11/2017
Ne pas confondre audit des comptes réalisé par un expert-comptable et le contrôle de comptes et de gestion fait par l’ARC
10/11/2017
ALERTE Le syndic « HOLDING FINANCIERE » A été mis en liquidation judiciaire
07/11/2017
Les 43 réformes que l’ARC suggère au gouvernement en matière de droit sur la copropriété (Acte I)
03/11/2017
OUI, l’assemblée générale est valide quand le syndic est en mandat au moment où il émet la convocation
03/11/2017
ABUS N° 4287 : Les tarifs délirants pratiqués par le cabinet Loiselet & Daigremont
20/10/2017
L’ARC participe au forum de l’habitat de la Mairie du 18eme arrondissement à Paris
20/10/2017
Notification électronique : une obligation de consentement exprès du copropriétaire
17/10/2017
ABUS DE LA SEMAINE N° 4282 : SOGIPLAM limiterait-il les pouvoirs du conseil syndical en matière de contrôle des comptes ?
17/10/2017
Des honoraires de base en trompe l’œil
13/10/2017

Comment un copropriétaire absent à une assemblée générale doit il présenter le mandat qu’il confie ?

 
Les mandats de représentation des copropriétaires absents aux assemblées générales sont sources de nombreuses interrogations, tant de la part des mandants (celui qui est absent), que des mandataires (celui qui reçoit le mandat), mais également du président de séance, des scrutateurs, voire du secrétaire même s’il s’agit d’un syndic professionnel.
 
Question :
 
« Notre conseil qui tient le bureau lors de l’assemblée générale annuelle s’interroge sur la possibilité ou non d’accepter un email de dernière minute donnant pouvoir de représentation ? ».
 
 

Vous devez être connecté pour consulter la réponse.

Comment un copropriétaire absent à une assemblée générale doit il présenter le mandat qu’il confie ?
10/10/2017
ABUS N° 4279 : Le syndic MEURTIN facture l’immatriculation avant même que le registre ne soit ouvert ! Qui a dit que les syndics ne sont pas rapides ?
06/10/2017
ABUS N° 4278 : Cabinet MEURTIN : des honoraires illégaux pour la gestion du fonds travaux
03/10/2017
ABUS DE LA SEMAINE N° 4277 : Le cabinet BRIDOU : des honoraires différenciés en fonction du choix de la banque
03/10/2017
Rupture conventionnelle du contrat de travail : la nullité de la convention doit être prouvée par le salarié
29/09/2017
Abus N° 4276 : LOISELET & DAIGREMONT doit améliorer ses connaissances en matière de vote du fonds travaux obligatoire
26/09/2017
ABUS N° 4275 : Comment le Cabinet MASSON fait voter l’assemblée générale trois fois pour pouvoir être désigné syndic
22/09/2017
ABUS N° 4273 : Le cabinet DM gestion : des honoraires complémentaires incohérents
15/09/2017

Existe-t-il un formalisme pour démissionner du conseil syndical ?

Question :
 
« Un membre du conseil syndical a transmis sa démission par mail une première fois à l’ensemble des membres du conseil, et l'a confirmée par un autre envoi toujours par email directement au syndic.
 
Or, quelques jours plus tard, ce conseiller est revenu sur sa démission et affirme maintenant qu’elle n’était pas valable, car elle n'a pas été transmise par lettre recommandée avec accusé de réception.
 
Qu’en est-il exactement ? »
 
 

Vous devez être connecté pour consulter la réponse.

Existe-t-il un formalisme pour démissionner du conseil syndical ?
15/09/2017
ABUS N° 4270 : PAGESTI : un syndic qui verrouille le choix de sa banque
12/09/2017
Un droit de réponse du groupe SERGIC qui nous laisse perplexes

Pages

S'abonner à RSS - B6 - Assemblées générales