La comptabilité n’est plus un souci pour le syndic bénévole : la solution ARC avec SIMPLY SYNDIC

Version imprimableEnvoyer par email
Lundi, 28 Janvier, 2013

La comptabilité n’est plus un souci pour le syndic bénévole : la solution  ARC avec SIMPLY SYNDIC

 
De plus en plus de conseillers syndicaux sont tentés de devenir syndic bénévole ; ils s’aperçoivent que leur syndic professionnel en fait de moins en moins, ce qui les obligent à en faire de plus en plus. C’est donc légitimement, qu’ils envisagent la gestion directe.
Mais pour beaucoup d’entre eux, la comptabilité de leur copropriété reste un frein : n’étant pas comptables de formation, les obligations du décret comptable leur  paraissent insurmontables. L’ARC a donc mis en place un véritable « arsenal » permettant aux syndics  bénévoles d’aborder en toute quiétude cet obstacle.
 
A ce propos, vous pouvez contacter la coopérative de l’ARC : COPROPRIETE SERVICES au 01 40 30 42 82 afin d’être informés sur les services dédiés à l’assistance comptable des syndics non professionnels.
 
Néanmoins, nous souhaitons mettre en avant la solution du logiciel simply syndic,  développé par l’ARC, en partenariat avec une société d’édition de programmes spécialisés en copropriété.  Pourquoi ? : Car nous préférons mettre en avant les solutions qui rendent autonome l’adhèrent, plutôt que de promouvoir des solutions d’assistance.
 
Pour la réalisation du logiciel, l’ARC a pris en compte les éléments suivants :
  • Les syndics bénévoles ont pour certains des connaissances limitées en comptabilité :
  • Les syndics bénévoles ne savent pas reprendre les comptes de leur copropriété :
  • Les syndics étant bénévoles veulent des solutions simples et automatiques leur dégageant du temps :
  • Les syndics bénévoles ; ils ne sont pas hermétiques à se former si nécessaire :
  • Les syndics bénévoles ont peur d’investir dans un logiciel coûteux alors qu’ils ne savent pas forcement s’ils pourront l’utiliser efficacement.
 
C’est donc en partant de ces questions et inquiétudes que  l’ARC a conçu un logiciel mais aussi « un service » adapté aux syndics bénévoles.
 
I. Un logiciel qui répond aux attentes du syndic non professionnel
 
Le logiciel a été conçu pour que l’utilisateur puisse passer des écritures comptables sans forcément maîtriser le concept de « nomenclature comptable » ou de « partie double ». Les principales écritures se génèrent automatiquement  grâce à un système didactique.
 
C’est le cas des :
  •  enregistrements de factures et règlements ;
  •  enregistrements des salaires et règlements ;
  • appels de fonds et règlements ;
  • virements bancaires de compte à compte ;
  • écritures de loyers perçus, d’indemnités d’assurances ou des produits financiers ;
  • enregistrements d’encaissement de recette ;
  • gestions des compteurs d’eau ;
  • gestion des travaux terminés et non terminés ;
  • répartition des charges et des produits en fin d’exercice comptable ;
  • édition des annexes comptables.
A tout moment, l’utilisateur peut revenir sur une écriture pour la corriger, la modifier ou encore l’annuler.
 
Grâce à ce système, le syndic est AU-TO-NOME. Il est en mesure de tenir une comptabilité à jour et d’éditer l’ensemble des documents comptables, y compris ceux à fournir obligatoirement avec la convocation d’assemblée générale.
 
II. Une offre sans surprise qui répond aux inquiétudes du syndic bénévole, ou au futur syndic non professionnel.
 
Pour les conseillers syndicaux, qui n’osent pas encore franchir le pas, ou les syndics bénévoles encore réticents, le logiciel est téléchargeable gratuitement  en version de démonstration pendant 30 jours sur le lien suivant : 
 
Le prix du logiciel a été étudié pour que les petites copropriétés puissent avoir accès à ce produit. A titre d’information, pour dix lots, le coût du logiciel s’élève à 230 €. L’acquisition du logiciel est définitive. Il n’y a donc pas d’abonnement à repayer chaque année. L’utilisateur peut bénéficier d’une maintenance pour un coût étudié pour les petites copropriétés. A titre d’exemple, pour dix lots, le coût annuel est de  150 €.
Malgré cette offre sans surprise, l’ARC a voulu aller encore plus loin pour rassurer les habitants ! C’est donc en toute transparence qu’elle a négocié avec l’éditeur du logiciel, la possibilité pour l’utilisateur de rendre dans un délai de 6 mois le logiciel contre un remboursement de 50% du logiciel. Comme vous le voyez ; nous avons confiance en nous comme en vous.
 
III. Des aides complémentaires pour prendre en main le logiciel
 
Un des problèmes les plus importants que rencontrent les syndics bénévoles lorsqu’ils sont élus : est la reprise comptable. Cela est d’autant plus compliqué lorsque cela se passe en cours d’année. Voilà pourquoi, l’ARC propose à ceux qui le souhaitent la possibilité de configurer à leur place le logiciel :
  • Inscription des copropriétaires ;
  • Enregistrement des lots ;
  • Enregistrement des millièmes et des  clés de répartitions ;
  • Aide à la constitution des budgets prévisionnels ;
  • Reprise des « à nouveaux »….
 
Le syndic bénévole aura donc à sa disposition un logiciel prêt à l’emploi dans lequel il suffira de rentrer les données comptables du quotidien.  
 
IV. Possibilités de suivre des sessions de formation
 
Au- delà de l’exploitation du logiciel se pose la question de la « lecture » des documents comptables générés par le logiciel (grand-livre, balance, annexes comptables) et la maîtrise  de certaines techniques comptables simples à connaître.
 
L’ARC propose donc aux utilisateurs de simply syndic la possibilité de suivre une formation. A travers cette information ils apprendront à utiliser de façon optimale le logiciel ainsi que l’ensemble des manipulations permettant d’être autonome dans la gestion comptable de leur copropriété.