ABUS N° 3245 - Entreprise « K PAR K » :et fenêtres isolantes

Version imprimableEnvoyer par email
Abus
20/09/2012

 ABUS N° 3245 - Entreprise « K PAR K » :et fenêtres isolantes

 
Une présidente de conseil syndical d’une résidence de 200 logements dans le 19ème arrondissement de Paris, nous adresse le mail ci-dessous.
 
D’autres adhérents nous ont signalé ce comportement de la part d’autres entreprises. Il faut donc se méfier.
 
Voici le mail :
 
«  Bonjour,
 
Un vendeur de l'entreprise K par K (fenêtres isolantes) démarche actuellement des copropriétaires de mon immeuble par téléphone et même en venant dans l'immeuble en expliquant être envoyé par le syndic ou le conseil syndical. Il n'a bien sûr été envoyé ni par le syndic ni par le conseil syndical et des personnes vulnérables risquent d'être abusées par cette démarche. Ce vendeur a donné deux noms : David Marciac ou Thomas Pelletier.
 
Bien cordialement.
C.........Présidente du conseil syndical ».
 
Merci à cette courageuse présidente.
 
En effet des personnes vulnérables peuvent croire que cette démarche commerciale  (et les prix) sont garantis par le syndic et le conseil syndical et signer des engagements.
 
Or sept jours après, ces personnes ne peuvent PLUS se rétracter et vont devoir payer des fenêtres isolantes coûteuses et en partie inutiles.
 
Merci donc d’agir dans vos copropriétés comme notre adhérente, si vous entendez parler de tels comportements et de nous signaler les problèmes pour que nous lancions une alerte .