La réglementation sur l’individualisation des charges de chauffage épinglée au bêtisier du magazine CAPITAL

Version imprimableEnvoyer par email
Actions de l'ARC
18/07/2017

La réglementation sur l’individualisation des charges de chauffage épinglée au bêtisier du magazine CAPITAL

 
 
L’ARC a dénoncé la réglementation sur l’individualisation des frais de chauffage dès le début de son élaboration. Aujourd’hui, c’est CAPITAL qui épingle cette mesure dans son bêtisier, qui constitue le dossier phare du magazine mois de juillet.
 
N’oubliant pas de citer l’ARC, le magazine rappelle que, derrière les bonnes intentions de la mesure (équité, économies) se cachent en fait de très graves problèmes de fiabilité (erreurs pouvant aller jusqu’à 86% !). Selon le magazine, l’individualisation fait partie des 8 principales normes absurdes imposées récemment.
 
Outre le problème de fiabilité mis en avant par CAPITAL, rappelons que l’individualisation est une mesure particulièrement absurde sur de nombreux autres aspects : économies faibles, coûts cachés élevés, absence de rentabilité, frein à la rénovation thermique, etc.
 
Concernant l’individualisation des frais de chauffage, l’ARC continue donc son combat auprès des pouvoirs publics pour revenir à une réglementation plus en lien avec la réalité technique et économique de la répartition individuelle des frais de chauffage.
 
Pour plus d’informations sur l’individualisation des frais de chauffage :
  • Consultez notre argumentaire pour bien gérer les assemblées générales, et refuser en toute légalité l’installation de répartiteurs : www.arc-copro.com/wk4v.
  • Lisez notre excellent guide sur la répartition individuelle des frais de chauffage : www.arc-copro.com/6a6s.    
  • Contactez le pôle énergie-rénovation-eau de l’ARC pour des questions spécifiques au 01 40 30 42 82 ou energie-eau@arc-copro.fr, consultations et permanences :
 
Lundi
Mercredi
Vendredi
Matin
Consultations sur rendez-vous
Consultations sur rendez-vous
Consultations sur rendez-vous
Après-midi
Permanence téléphonique
(14h00-17h00)
Permanence téléphonique
(14h00-17h00)
Permanence téléphonique
(14h00-16h00)
 
 
Pensez également à bien lire la prochaine revue de la rentrée !