La « transparence » de FONCIA ? On va en parler

Version imprimableEnvoyer par email
Actions de l'ARC
01/08/2013

La « transparence » de foncia ?

On va en parler

 
 
Nous sommes en train de vivre une histoire qui montre bien que FONCIA non seulement n’est pas transparent (ce que nous savions), mais continue à prendre ses clients-copropriétaires pour des idiots (ce que nous savions aussi, ceci dit).
 
Nous allons néanmoins laisser une petite chance à FONCIA de démontrer le contraire, (même si c’est sans grand espoir).
 
En deux mots l’affaire est la suivante : nous venons de nous apercevoir (alertés par des entreprises) qu’une gestionnaire de chez FONCIA était mariée au gérant d’une entreprise qui intervient dans les copropriétés gérées par FONCIA. Selon les entreprises qui nous ont alertés, cette société est prise sans être forcément moins ou mieux disante.
 
Suite à divers échanges avec la direction générale de FONCIA à qui nous demandions simplement qu’elle nous prouve - à partir des 50 dernières factures émises par cette société - qu’il n’y avait eu aucun délit de favoritisme, FONCIA vient de se dérober.
 
Nous raconterons toute l’histoire par le détail fin août et laissons ainsi encore une chance à FONCIA de corriger sa position et d’assumer sa fameuse... transparence.
 
(NB : FONCIA a déjà oublié que l’association ARC-Languedoc avait révélé des « délits  de favoritisme » dans un cabinet du Sud de la France, obligeant FONCIA à licencier deux cadres pris la main dans le pot de confiture (voir : abus 3316).