LES CHIENS ABOIENT, L’ARC PASSE

Version imprimableEnvoyer par email
Actualités
18/03/2015

LES CHIENS ABOIENT, L’ARC PASSE

 
Des individus qui se font passer pour des personnes « bonnes et nettes »,  essayent de discréditer l’image de l’ARC dans différents sites internet confidentiels ou forums.
Tout est bon :
 
« L’ARC est une société commerciale déguisée »
 
« L’ARC dégage des bénéfices »
« Le fondateur de l’ARC n’est pas un vrai militant », etc.
 
Pourquoi cette aigreur ?
 
Parce qu’ils ont la « rage » de voir qu’une aussi belle association puisse aussi bien fonctionner avec un nombre d’adhérents toujours plus important, et des conseillers syndicaux et syndics bénévoles qui renouvellent chaque année leur adhésion.
 
Tout simplement parce que, visiblement, ils ont beaucoup de temps à perdre.
 
On pourrait, nous aussi, répondre sur ces forums en « déversant de la chienlit sur de la chienlit ».
 
Cependant, nous préférons utiliser notre site internet pour rappeler les réalités de notre association.
 
Depuis la création de l’ARC, son fondateur et tous les bénévoles et salariés mettent tout en œuvre au service des adhérents :
 
- des permanences juridiques 5 jours / 7 ;
- sept sites internet pratiques + un site d’information actualisé tous les trois jours ;
- une revue trimestrielle en couleur de 60 pages ;
- un salon annuel sur 1000 m2 ;
- 49 guides gratuits pour les adhérents ;
- des colloques sur tous les thèmes d’actualité de la copropriété ;
- des guides pratiques ;
- des formations gratuites ;
- des permanences techniques ;
 
 
Mais ce n’est pas tout. Pour les syndics bénévoles, de nouveaux services ont été mis en place :
 
- le financement d’un logiciel spécialement adapté aux syndics bénévoles ;
- une assistance comptable pour répondre aux exigences du décret comptable ;
- un service « fiches de paies ».
 
Et bien sûr, la création de notre coopérative « Copropriété-Services » qui a permis aux syndicats de copropriétaires de réaliser des grosses économies sur les tarifs suivants :
 
- le gaz ;
- le fioul ;
- les détecteurs de fumée ;
- les ampoules ;
- les produits d’entretien.
 
Alors oui ! L’ARC fait des excédents, mais pourquoi faire ? Pour réinvestir vers :
 
- d’autres outils et assistances ;
- améliorer ses sites internet ;
- prévoir des nouvelles embauches qualifiées ;
- créer de nouveaux sites d’assistance ;
- lancer de nouveaux évènements ;
- accorder des primes aux salariés quand cela se justifie.
 
Alors, si vous rencontrez des personnes « bonnes et nettes » qui essayent de dénigrer l’ARC, dites-leur qu’elles devraient s’occuper un peu plus d’améliorer le fonctionnement des copropriétés dans l’intérêt des copropriétaires et un peu moins de l’ARC.
 
A bon entendeur, je vous salue !