Résidences-services pour personnes âgées : l’ARC lance l’idée d’un Observatoire des charges pour aider à résoudre les problèmes

Version imprimableEnvoyer par email
Actualités
Actions de l'ARC
12/01/2015

Résidences-services pour personnes âgées :

l’ARC lance l’idée d’un Observatoire des charges pour aider à résoudre les problèmes

 
  1. Des élus assez mal informés

 
Dans le cadre de nos rencontres avec les élus (députés et sénateurs) concernant les résidences-services, nous constatons que certains d’entre eux veulent « casser » l’ancien système au prétexte que les charges des résidences-services sont très élevées.
 
Ces élus - très bien intentionnés par ailleurs -  pensent que le poids des charges est essentiellement lié aux « services » dont une partie rentre dans les charges dites générales indépendamment de l’utilisation personnelle qu’on en fait (exemple : restauration).
 
Nous leur avons expliqué - exemple à l’appui - que ce n’était que très partiellement le cas et que le poids excessif des charges dans certaines résidences services venaient d’abord d’une mauvaise gestion, voire parfois d’une gestion quasi-mafieuse. Ainsi les charges peuvent aller - pour les mêmes services - du simple au triple !
 
  1. La vraie « plaie » de certaines résidences-services c’est la gouvernance

 
  • Oui, la gouvernance des résidences et leur « bonne ou mauvaise gestion » sont le cœur du problème.
 
  • C’est pourquoi - pour permettre de MIEUX identifier ce problème à la fois globalement et POSTE par POSTE, puis de permettre de lancer les actions correctives (y compris judiciairement s’il le faut) nous proposons de mettre en place avec toutes les résidences-services qui le souhaitent un OBSERVATOIRE DES CHARGES sur le modèle de ce que nous avons fait avec OSCAR.
 
C’est d’ailleurs aussi ce que nous avons proposé aux élus concernés ainsi qu’à la Commission Interministérielle pour le logement des personnes âgées.
 
 
 
Si vous êtes intéressés - que ce soit en tant que représentant d’un conseil syndical, mais aussi en tant que gestionnaire ou responsable associatif dans une résidences-services de personnes âgées - n’hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions vous donner des précisions et vous dire comment nous allons procéder si ce projet recueille l’adhésion d’un nombre suffisant de résidences-services.