Un outil révolutionnaire ou : le site « COPRO-GAZ.fr », comment bien l’utiliser ?

Version imprimableEnvoyer par email
Jeudi, 6 Mars, 2014

Un outil révolutionnaire ou : le site « COPRO-GAZ.fr », comment bien l’utiliser ?

 
Dans la revue de janvier 2014, nous vous annoncions pour le 1er mars la mise en place d’un nouveau site s’intitulant  « copro-gaz.fr » permettant de mettre en concurrence l’ensemble des fournisseurs de gaz. Chose promise, chose due !
 
Le site est mis en place depuis lundi dernier. Son accès se fait à partir du portail de l’UNARC qui donne accès à l’ensemble des sites mis à la disposition des adhérents collectifs par l’ARC et sa coopérative sous l’adresse suivante : www.leportailunarc.fr.
 
Les premiers appels d’offres permettent d’obtenir des propositions tarifaires qui vont jusqu’à une réduction de moins 16 % par rapport au tarif réglementé du gaz. Les économies que peuvent donc réaliser les syndicats de copropriétaires sont très importantes.
 
L’outil internet présente quatre fonctionnalités principales, dont une qui  sera disponible à partir du mois de juin 2014.
  1. Les fonctionnalités du site COPRO-GAZ
Les fonctionnalités d’ores et déjà disponibles :
  • Information continue : le site permet d’être informé sur l’actualité de la sortie des tarifs réglementés du gaz. A ce jour les thèmes suivants sont traités :
  1.  Les différentes dates butoirs de la sortie des tarifs réglementés de gaz en fonction de la consommation de la copropriété.
  2. Les résolutions à intégrer dans la prochaine convocation d’assemblée générale concernant la mise en concurrence et le choix du fournisseur de gaz.
  3. Les éléments à contrôler dans la facture de gaz.
 
Par ailleurs, un lexique est mis à votre disposition afin de bien maîtriser des notions clefs comme le « point de comptage » ou bien des sigles comme « B2S » ou « B2I ».
 
  • Présentation des fournisseurs : un onglet est consacré à la présentation des fournisseurs de gaz référencés par l’ARC participant aux appels d’offres. De plus, est mise en ligne la convention qui a été signée entre les sociétés de gaz et la coopérative technique de l’ARC. Ce contrat a pour vocation de préciser les obligations qu’a le fournisseur de gaz vis-à-vis de la coopérative ainsi que de l’adhérent. C’est par exemple l’obligation pour le fournisseur de mettre à la disposition du conseiller syndical les factures afin de lui permettre de suivre les consommations. Des sanctions sont même prévues pouvant aller jusqu’à la radiation du fournisseur de l’outil internet.
 
  • Mise en concurrence des fournisseurs de gaz : La fonctionnalité essentielle de ce site est la possibilité de mettre en concurrence simultanément les huit fournisseurs de gaz dont voici la liste :
 
  • EDF (français)
  • GDF  (français)
  •  ÉON (allemand),
  • ENI (italien)
  • GAZ DE BORDEAU (français,)
  • GAZ DE PARIS (OU GAZ EUROPEEN), (français)
  • ANTARGAZ (français)
  • LAMPIRIS (belge)
L’outil permet de faire plusieurs types de demande de contrat en fonction du choix de l’offre entre tarif fixe ou tarif indexé sur celui de la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) et en fonction du délai de l’engagement entre 1 à 3 ans (nous vous conseillons de ne pas prendre d’engagement au-delà de deux ans)
L’outil permettra, par ailleurs, de faire un comparatif des différentes offres afin de mettre en évidence celle qui est la plus intéressante.
 
La fonctionnalité à venir :
  • Suivi des consommations avec pondération des DJU (Degré Jour Unifié) : L’ARC va donner la possibilité aux adhérents, à travers le site, de suivre les consommations énergétiques de gaz de la copropriété qui seront pondérées en fonction des DJU. Le conseil syndical pourra ainsi apprécier la bonne gestion de son chauffage.
  1. Comment bien utiliser COPRO-GAZ ? 
 
Pour pouvoir utiliser efficacement la possibilité de mise en concurrence des fournisseurs, il est important que le conseil syndical ait à sa disposition quelques informations.
  1. Le point de comptage
Le point de comptage permet d’identifier sans équivoque le compteur principal de la copropriété. Dans la grande majorité des cas, en indiquant sa référence, le fournisseur de gaz est en mesure de disposer de l’ensemble des informations nécessaires pour faire une proposition tarifaire. Ce numéro de point de comptage se trouve bien souvent en haut et à gauche dans la première page de la facture.
 
  1.  La consommation annuelle
À défaut d’avoir pu obtenir le point de comptage, l’élément déterminant permettant au fournisseur d’établir un tarif repose sur les consommations annuelles de gaz. Le conseil syndical devra donc s’assurer qu’il dispose de cette information avant de rentrer sur le site.
  1. La date de fin d’engagement du contrat
Les syndicats de copropriétaires, qui sont toujours en tarif réglementé, ne sont pas tenus par un engagement de contrat. Ils peuvent donc passer en offre de marché dès qu’ils le souhaitent. En revanche, ceux qui sont déjà sortis des tarifs réglementés (parfois sans aucune information du syndic) devront vérifier s’ils sont tenus par un engagement auprès du fournisseur. Dans ce cas, il faudra impérativement le préciser sur le site dans le champ adéquat.
 
 
L’ARC a mis en place une soirée de formation sur l’utilisation de cet outil internet qui est prévue le jeudi 13 mars 2014 à partir de 18h30. Seuls les adhérents collectifs sont autorisés à participer à cette formation.