L’ARC et l’UNARC : précisions sur les évolutions présentes et à venir

Version imprimableEnvoyer par email
Actualités
27/11/2014

L’ARC et l’UNARC :

précisions sur les évolutions présentes et à venir

 
 
 
Il y a près de vingt ans - l’ARC association nationale - créait l’UNARC, c’est-à-dire une union destinée à favoriser le développement d’Associations régionales de Responsables de Copropriété indépendantes, mais coordonnées.
 
L’objectif était de favoriser la création d’associations régionales et un regroupement capable d’assurer à terme :
 
  • les représentations dans toutes les instances nationales ;
  • l’animation des sites Internet ;
  • la gestion des publications (revues, guides) ;
  • l’animation de groupes de travail nationaux sur tous les sujets intéressant la Copropriété ;
  • le développement d’outils destinés aux adhérents ;
  • le lancement d’actions nationales en faveur de la Copropriété ;
 
Pendant ces vingt ans, l’ARC a donc œuvré avec succès à la création et au développement d’ARC locales et régionales. Il en existe onze actuellement en plus de l’ARC nationale.
 
Aujourd’hui le développement de l’ARC et des associations régionales est tel, que le projet initial d’une simple union des ARCS n’est plus adapté.
 
Il faut, en effet, assurer une meilleure et plus profonde coordination et une gestion commune d’un nombre d’adhérents toujours plus important.
 
Par ailleurs, les enjeux de la Copropriété après la loi ALUR et les problèmes nouveaux à traiter qu’elle suscite, appellent aussi une adaptation pour mieux assurer la défense des intérêts des copropriétaires.
 
Le modèle d’organisation n’étant plus vraiment adapté, il a donc semblé plus efficace à l’ARC nationale de se retirer de l’UNARC et de se transformer en une véritable fédération, dont les ARCS régionales seront des membres, si elles le souhaitent.
Ceci permettra non seulement une gestion plus homogène, une action nationale plus efficace, mais aussi le développement d’outils collectifs d’assistance aux adhérents.
 
  1. L’ARC continue à être l’association nationale qu’elle a toujours été et se transforme simplement en fédération ;
  2. elle continuera à développer les associations régionales, celles-ci pouvant adhérer à l’ARC partout où elles voudront agir ;
  3. les associations actuelles membres qui le souhaitent pourront y adhérer.
 
Ce projet est en cours de finalisation et nécessite des adaptations, dont nous ne manquerons pas d’informer nos adhérents très rapidement.
 
Nous restons à votre disposition et vous prions de recevoir Mesdames, Messieurs l’assurance de nos salutations distinguées.
 
Jean-Claude BOUILLET                                                                              Bruno DHONT
 
Président                                                                                           Directeur général
 
 
 

Contact presse : Christophe GRAND - email : cgrand@unarc.asso.fr

 
*