ABUS 3695 Les détecteurs de fumée dans les logements suite à la loi ALUR : attention à l’enfumage

08/05/2014
ARC (NATIONALE)
Actions de l'association

ABUS 3695   Les détecteurs de fumée dans les logements suite à la loi ALUR : attention à l’enfumage

 

 

Oui attention. Alors qu’une précédente loi mettait à la charge des occupants la pose et l’entretien des détecteurs de fumée, la loi ALUR a introduit une disposition inverse :

 

  • la pose sera à la charge du propriétaire (donc du bailleur) ;
  • seul l’entretien sera à la charge de l’occupant.

 

Rappelons que les détecteurs doivent être installés avant le 1er janvier 2015.

 

Rappelons aussi qu’un détecteur bien négocié coûte 16 à 20 € (et non 40 à 70 € comme on commence à le voir !!!) et se pose très facilement.

 

Ceci n’empêche pas un certain nombre de syndics, complices de sociétés indélicates, de mettre à l’ordre du jour des résolutions concernant la pose (voire la pose et l’entretien) de détecteurs dans les logements, ceci pour des prix pouvant aller à 50/60 € par an.

 

Ces résolutions sont à la fois abusives d’un point de vue tarifaire et illégales, car - sauf à l’unanimité - on ne peut pas imposer à un copropriétaire l’installation d’un équipement privatif qui ne concerne pas la copropriété.

Voir aussi notre article : « Détecteur de fumée : la coopérative de l’ARC au service de ses adhérents ».