Audit global partagé et BIC (Bilan Initial de Copropriété) : deux outils plébiscités

Version imprimableEnvoyer par email
Jeudi, 21 Novembre, 2013
Audit global partagé et BIC (Bilan Initial de Copropriété) : deux outils plébiscités
 
 
Divers articles récents sur la rénovation énergétique des copropriétés (Le Moniteur, Le Particulier, les Echos, Capital, Le monde etc…) mettent tous en avant les « outils » indispensables que sont :
 
 
  • le Bilan Initial de Copropriété ou BIC (comme déclencheur) ;
  • l’audit global partagé.
 
Il se trouve que ces deux outils ont été mis au point par l’ARC et l’association Planète Copropriété, dont l’ARC est un co-fondateur et un animateur.
 
Nous sommes à la fois très fiers du fait qu’aujourd’hui ces outils se répandent et se diffusent largement.
 
Voici à titre d’exemple et d’illustration des extraits d’un de ces nombreux articles (universimmo) qui décrivent les outils et méthodes.
 
 Audits énergétiques : les risques du "low cost"
« Le législateur a rendu obligatoire, au moins dans les copropriétés dotées d'un chauffage collectif, la réalisation avant le 31 décembre 2016 d'un diagnostic de performance énergétique ou, pour celles comptant 50 lots ou plus (caves et pakings inclus) d’un audit énergétique.
Comment faire le tri entre le bon grain des bureaux d’études sérieux et qualifiés, et l’ivraie !
Comment aussi faire en sorte que ceux qui seront chargés de l'audit ne se découragent devant la difficulté de recueillir les données préalables nécessaires sur l'immeuble, puis à l'indifférence plus ou moins hostile des copropriétaires peu réceptifs à l'exposé des scénarios de rénovation que l'audit doit proposer ?
 
Du BIC à l’audit global partagé
L'association Planète Copropriété, issue du "Chantier Copropriété" (à cette époque animée par Bruno DHONT, directeur de l’ARC) du Plan Bâtiment Grenelle (rebaptisé Plan Bâtiment durable), et dont l'objet est de favoriser par tous moyens la mise en mouvement des copropriétés vers une rénovation énergétique à la fois ambitieuse et réussie, a mis au point avec l’ARC et distribue gratuitement deux outils méthodologiques destinés aux conseils syndicaux des copropriétés qui se posent la question de l'état de leurs immeubles et qui veulent aborder leur rénovation énergétique sans trop savoir comment s'y prendre : le Bilan initial de copropriété www.unarc.fr/5q8b  (BIC), et l' "Audit global partagé".
La mise au point de ces outils a été motivée par la constatation qu'un grand nombre de copropriétés restent bloquées quand il s'agit d'envisager les gros travaux en général et ceux de l'amélioration de leur performance énergétique en particulier. Et ce parce qu'elles cumulent plusieurs handicaps : le manque de compétence, le manque de cohésion et d'intérêts communs entre copropriétaires, le manque d'argent, et la méfiance à l'égard de tous les professionnels : le syndic, les architectes, les bureaux d'études, etc.
 
● Le BIC est un outil d'autoévaluation qui permet à un conseil syndical, aidé s'il y a lieu par son syndic ou une association, de se prendre en mains, faire le point des problèmes de sa copropriété (état de l'immeuble, situation financière, qualité de la gouvernance), et collecter les informations nécessaires à l'audit préalable à toute décision de travaux ultérieurs. C’est un outil fédérateur et "dynamiseur" permettant d'instaurer le climat de confiance nécessaire au passage à l'acte. Il doit aussi aider les éventuels accompagnateurs de la copropriété - espaces Info énergie (EIE), agences locales de l'énergie (ALE), associations Pact, etc. - à mieux la comprendre et à la conseiller plus utilement.
 
● L' "Audit global partagé" est une méthodologie de mise en œuvre d'un audit global de l'immeuble, associant le plus possible de copropriétaires et bien entendu le conseil syndical. Il résulte du constat que sans cette implication, les copropriétés ne s’approprient pas les conclusions des audits et ceux-ci restent lettre morte. L'association Planète copropriété qui l'a mis au point avec l’ARC, développe aussi le cahier des charges à proposer aux auditeurs, et a entrepris de labelliser et former des "trinômes" architectes-bureaux d'études thermiques et planificateurs financier - le meilleur "mix" de compétences pour cette mission - à proposer aux copropriétés qui ne savent pas à priori à qui s’adresser…
 
Voir aussi le guide : « Comment obtenir un audit efficace ? » qui précise la méthode : www.unarc.fr/u5fy
 Voilà. Et vous ? Avez-vous fait votre BIC et votre « audit partagé ? ».