1ER DOSSIER DU MOIS DE FEVRIER : Un cadeau pour nos adhérents collectifs : un nouveau guide sur le thème brûlant : « Comment éviter les effets « pervers » et obtenir un vrai extranet ?»

30/01/2015 Actions Action

 

1ER DOSSIER DU MOIS DE FEVRIER

Un cadeau pour nos adhérents collectifs :

un nouveau guide sur le thème brûlant :

« Comment éviter les effets « pervers » et obtenir un vrai extranet ?»

  Nous vous annoncions, la parution d’un guide gratuit permettant aux conseillers syndicaux de pouvoir  mieux appréhender la nouvelle obligation faite aux syndics professionnels  - dès  le 1er janvier 2015 - de fournir un extranet aux copropriétés.   Guide promis , guide produit.   Voici le sommaire de ce guide :

 

I.        Pourquoi faut-il refuser toute augmentation d’honoraires relative à la mise à disposition d’un extranet ?

  1)     Une demande d’extranet qui émane des professionnels. 2)     Un extranet qui permet au syndic de réaliser un gain de productivité et une baisse des coûts structurels.

 

II.      Les services et documents minimums à insérer dans l’extranet et comment s’y prendre ?

  1)     Les droits des copropriétaires 2)     Les droits du conseil syndical :   a)     les archives stratégiques b)     les documents et pièces de gestion courante.

 

III.    Les dangers de l’extranet pour les syndicats des copropriétaires et les copropriétaires, et comment les neutraliser ?

  1)     Utilisation des données personnelles des copropriétaires 2)     La captation des syndicats des copropriétaires 3)     L’intrusion dans les échanges du conseil syndical 4)     La confiscation des échanges entre conseil syndical et syndic 5)     L’extranet, une amorce au « coffre-fort » électronique.   *     Cliquez sur la couverture pour télécharger le guide    
Vous pouvez déjà télécharger ce guide à partir de la zone adhérente en vous connectant soit sur le " premier  dossier du mois de février ", soit sur la librairie ; ce guide sera aussi disponible en format papier (à la demande de nombreux adhérents) dès le 9 février pour un coût symbolique de 1 €  sur place, à l'ARC,  ou moyennant 4 timbres (n'oubliez pas de joindre votre numéro d'adhérent collectif).