ABUS 3810 CITYA et la sortie des prix réglementés du gaz. Attention si votre conseil syndical n’est pas adhérent à l’ARC

03/11/2014 Abus Abus

ABUS 3810 CITYA et la sortie des prix réglementés du gaz.

Attention si votre conseil syndical n’est pas adhérent à l’ARC

     
  1. Sœur Anne, ma sœur…

 
  • Une enquête auprès de nos adhérents gérés par CITYA montre que - à deux mois de l’échéance - CITYA n’a encore pas fait connaître comment il allait aider ses copropriétés à négocier le meilleur tarif « libre » du gaz.
 
  • On ne voit rien venir…
 
  • Naturellement nos adhérents - eux - ont pris le problème en main et lancent eux-mêmes (grâce à Copro-gaz.fr) un appel d’offres qui leur permet d’obtenir le meilleur prix.
 
  1. Mais, les autres ?

 
  • Il y a toutes les (mal) chances de penser que CITYA va attendre la dernière minute pour sortir de son « chapeau » SA solution négociée avec UN fournisseur, ne laissant pas le temps aux copropriétés de se retourner et de négocier elles-mêmes.
 
  • Pour éviter de vous retrouver « piégés, une seule solution :
 
  • négociez vous-même le prix.
 
  • Si vous ne savez pas comment, c’est simple :
 
  1. votre conseil syndical adhère à l’ARC (voir : www.unarc.fr/bt91,environ 5 € par an et par lot principal que vous allez récupérer jusqu’à cent fois…) ;
 
  1. Vous utilisez notre plate-forme de négociation (11 fournisseurs en concurrence loyale ayant accepté notre contrat-cadre).
  Dernière minute : Il semble que Citya soit en train d’accepter des propositions de GDF-SUEZ à moins 4% seulement en dessous des tarifs réglementés, alors qu’on peut obtenir moins 15 à 20 % avec l’ARC…