ABUS 3880 Détecteur de fumée : le syndic DUPOUY-FLAMENCOURT gagne le prix du « meilleur abus 2014 » (ex æquo avec le groupe CITYA, évidemment)

30/12/2014 Abus

ABUS 3880  Détecteur de fumée : le syndic DUPOUY-FLAMENCOURT gagne le prix du « meilleur abus  2014 » 

(ex æquo avec le groupe CITYA, évidemment)

 
  1. Un détecteur de fumée facturé 240 €… et en plus au locataire.

  Le courrier du syndic DYPOUY-FLAMENCOURT qui suit est incroyable à plus d’un titre (à noter : ce syndic est par ailleurs géomètre-expert et une fois de plus nous allons saisir l’Ordre des géomètres-experts en espérant, cette fois-ci, une vraie sanction disciplinaire).   Voici quatre points relevés :  
  1. DUPOUY-FLAMENCOURT adresse ce courrier à TOUS ses copropriétaires avec les appels de fonds trimestriels, ce qui est parfaitement abusif, voire illégal, les appels de fonds (facturés aux copropriétés) n’étant pas vraiment destinés à intégrer une publicité visant les « bailleurs ».
 
  1. En second lieu DUPOUY-FLAMENCOURT fait travailler SES « techniciens » - soit disant -  pour poser les détecteurs (en fait il s’agit certainement d’accords passés avec des sociétés externes et rétrocessions financières ; on voit mal un syndic salarier des « techniciens » ; par ailleurs les prix sont plutôt élevés).
  Mais tout cela n’est rien, il faut bien vivre, n’est-ce pas ? Voici l’essentiel  
  1. Ce qui précède est du « classique ». Ce qui suit (points 3 et 4) est, en effet, bien mieux.
D’abord DUPOUY-FLAMENCOURT invente une exigence incroyable : d’après lui la loi imposerait un deuxième détecteur au-delà de 50 mètres carrés. Or ceci est un pur mensonge, une tromperie inouïe et grossière. Mais avec cette invention, DUPOUY-FLAMENCOURT va augmenter considérablement ses marges, compte tenu du point 2 précédent et du point 4 qui suit.  
  1. Oui, DUPOUY-FLAMENCOURT propose en effet de prélever 2 € par mois et par locataire pendant dix ans pour « garantir » le détecteur (déjà garanti par le fabricant !).
  Or 2 € par mois font 24 € par an qui - sur dix ans - font 240 €, soit douze fois le prix d’un détecteur de fumée négocié par la coopérative de l’ARC. Oui, vous avez bien lu : DUPOUY-FLAMENCOURT fait payer chaque année aux locataires un coût de garantie d’un détecteur de fumée, coût annuel qui est supérieur au prix du détecteur lui-même. On a relu DIX fois ce courrier, n’en croyant pas nos yeux. DIX fois nous avons relevé les mêles abominations.   Bravo à  DUPOUY-FLAMENCOURT qui gagne ainsi - ex-æquo avec Philippe BRIAND et CITYA - le prix du plus bel abus 2014.  

 

  1. Voici, pour les sceptiques l’abominable courrier de DUPOUY-FLAMENCOURT