ABUS N° 3029 - LAMY ou le compte séparé à zéro euro !

02/07/2012 Abus Abus

ABUS N° 3029 - LAMY ou le compte séparé à zéro euro ! 

 

Chers copropriétaires, demandez le remboursement     Une histoire inouïe !   I. Le contrat envoyé par LAMY   Une copropriétaire demande à un cabinet LAMY un projet de contrat pour mettre en concurrence le syndic en place dans sa copropriété.   Le contrat envoyé n’étant pas très clair en ce qui concerne le compte séparé et sa facturation, notre copropriétaire contacte le directeur copropriété de ce cabinet, qui lui répond ceci par mail (il s’agit de l’agence LAMY-Lyon, Tête d’Or - ça ne s’invente pas) :   « Pas d’honoraires supplémentaires pour la gestion par compte bancaire séparé si ce dernier est ouvert à la Banque Palatine. Les honoraires de bases proposés (6 000€ HT soit 7 176€ TTC) seront majorés de 15 % en cas d’ouverture d’un compte bancaire séparé auprès d’un autre établissement bancaire ».   II. Qu’est-ce à dire ?   Oui, qu’est-ce à dire ? Vous nous connaissez à l’ARC, nous sommes un peu suspicieux.   Nos syndics expliquent en permanence aux ministres que le compte séparé leur est insupportable parce qu’ils vont perdre les intérêts bancaires et qu’ils vont donc être obligés d’augmenter les honoraires, ce qui les chagrine. Ils leur expliquent aussi que le compte séparé engendre un travail supplémentaire justifiant des honoraires eux aussi supplémentaires.   Or, là, on s’aperçoit que le compte séparé ouvert par LAMY à la Banque Palatine coûte 0 % !!! Qu’il n’entraîne donc aucun manque à gagner. Qu’il n’induit AUCUN travail supplémentaire (ce que nous ne cessons de dire ?).   Ou serait-ce à dire - pensons nous - que ce compte bancaire séparé ne serait pas vraiment séparé ?    Quelle abominable pensée ! Comme si LAMY pouvait tromper les copropriétaires...   Nous nous en ouvrons à la personne copropriétaire qui renvoie notre mail suspicieux à LAMY. Et cette copropriétaire reçoit alors une réponse que nous avons le plaisir de reproduire in extenso.     III. La réponse de LAMY : un vrai bonheur...   La réponse vaut, en effet, son pesant d’or, c’est le cas de le dire ; citation :   « Nous ne facturons pas d’honoraires supplémentaires lorsqu’un compte bancaire séparé est ouvert auprès de la Banque PALATINE, car cette société est équipée de moyens informatiques (ex : télétransmission) adaptés au fonctionnement d’une copropriété, n’engendrant qu’un faible surcroît de travail pour nos services, surcroît que nous avons décidé de ne pas facturer à nos clients. Qui plus est, la PALATINE ne facture pas de frais d’ouverture et de tenue de compte à nos clients. En revanche, certains autres organismes bancaires ne sont pas du tout adaptés au fonctionnement d’une copropriété, ce qui engendre un surcroît de travail important pour nos services, surcroît facturé 15% des honoraires annuels soit dans votre cas 75 €/mois… ce qui ne me parait pas démesuré. Enfin, le compte bancaire est bien séparé, ouvert au nom du syndicat des copropriétaires, et il ne s’agit aucunement d’un sous-compte ».   Ouf !   IV. Conclusion : copropriétaires, demandez le remboursement   Ainsi LAMY avoue enfin que le compte bancaire « bien » séparé n’induit AUCUN surcoût, AU-CUN, et ne parle nullement d’un manque à gagner. Nul-le-ment.   Conclusion : quand un cabinet LAMY (ou tout autre syndic qui utilise les services de la banque PALATINE) vous facture 5,10 voire 15 % pour gestion de votre compte bancaire séparé à la PALATINE, il vous suffit :   de lui photocopier cet article et l’admirable réponse du directeur copropriété de chez LAMY-Lyon - Tête d’Or ; puis de lui demander de vous rembourser ces frais injustifiés.   Elle est pas belle la vie avec l’ARC ?   Nous avons d’ailleurs décidé d’adresser ce mail à nos ministres pour bien leur prouver que le compte séparé peut être généralisé sans gêne pour les syndics.   Et c’est pas nous qu’on le dit !!!