ABUS N° 3034 - Tagerim-languedoc

02/07/2012 Abus Abus

ABUS N° 3034 - Tagerim-languedoc

 

L’ARC-Languedoc revient sur une affaire intéressante :   « Bonjour,   Nous revenons sur l’abus http://arc-copro.fr/site/abus/0112/abus2996.htm   L’ARC LANGUEDOC a été contactée par le conseil syndical d’une autre résidence à Montpellier, laquelle a subit exactement le même sort, à savoir la convocation de l’AG sans concertation avec le conseil syndical.   Bien informé, ce dernier a exigé son annulation. CICG s’est exécuté et l’AG sera convoquée prochainement, après avoir établi l’ordre du jour avec le CS.   Il est utile de rappeler que les copropriétaires bailleurs ayant confié la gestion à CICG reçoivent des nouveaux mandats de gestion locative (à signer avec TAGERIM) dont il est demandé le renvoi sous quelques jours, dans le but d’éviter la signature d’un mandat chez une autre agence.   On peut comprendre que TAGERIM (LANGUEDOC en l’occurrence) souhaite rentabiliser son investissement et éviter le départ de clients suite à cette reprise, mais il y a l’art et la manière. Ce point a été totalement oublié par la Direction de TAGERIM.     Cordialement, ARC Languedoc ».