Abus n° 3285 : ISTA : précisions sur l’abus numéro 3276

15/11/2012 Abus Abus

3285

ISTA : précisions sur l’abus numéro 3276 

    Nous revenons sur notre abus numéro 3276, intitulé : « ISTA : un préjudice pour la copropriété de 3 539 m3 ! »   En fait l’affaire est encore plus compliquée. Relisez cet abus et revenez lire la suite et les précisions suivantes.  
  1. Dans un premier temps, la société ISTA a prétendu n’avoir JAMAIS posé un compteur dans le commerce, en indiquant qu’elle n’en était pas responsable ;
  2. c’est la présidente du conseil syndical qui a retrouvé dans les archives la facture, renvoyant ainsi ISTA à ses contre-vérités ;
  3. ISTA, cependant, n’a JAMAIS relevé ce compteur ;
  4. Et de son côté le syndic :
 
  • a facturé un compteur au commerce ;
  • mais ne lui a jamais facturé d’eau.
  On ne sait pas très bien, dans ces conditions qui est le VRAI responsable :
  • ISTA ?
  • Le syndic ?
  En fait, les deux, comme nous le disions déjà dans notre premier abus.   Conclusion : avec ISTA, rien n’est simple, même pas les abus.