Ascenseurs : la lettre d’un président de conseil syndical au ministre

09/05/2012 Actions et Actus

Ascenseurs : la lettre d’un président de conseil syndical au ministre

Voici le mél adressé par un président de conseil syndical à Benoist APPARU, Secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Environnement. Voici  ci-dessous, le mail adressé par un président de conseil syndical à Benoist APPARU, Secrétaire d’Etat chargé du Logement et de l’Environnement. Si vous partagez la position de notre adhérent, ce dont nous ne doutons pas, n’hésitez pas à le faire savoir directement auprès de Monsieur APPARU.  

Nous reproduisons donc, également, l’adresse mail de son cabinet : A : courrier-arrivee.burcab@developpement-durable.gouv.fr    Cc : unarcasso@claranet.fr Objet: travaux de mise aux normes des ascenseurs.   Monsieur le Ministre,   Je suis Président du Conseil Syndical d'une copropriété équipée de 6 ascenseurs qui seront mis aux normes cette année 1ère étape  reportée de 2008 à 2010. J'ai pris connaissance sur le site de l'UNARC que l'échéance du 3 juillet 2018 a été repoussée au 3 juillet 2021 suite à Loi Boutin du 25 mars 2009 et que le ministère du logement aurait décidé de ne pas publier le décret concernant le report effectif de la 2ème tranche, actuellement programmée le 2 juillet 2013, parce qu'il préfère attendre la fin de la première tranche de travaux 2010 avant de décider d'un éventuel report de la 2ème tranche.   Il serait pourtant souhaitable que cette décision soit prise maintenant étant donné que nous sommes en pleine période des AG de copropriétaires lors desquelles sont décidés les travaux divers et les provisions pour la mise aux normes des ascenseurs de l’échéance 2013.   Vous n'êtes pas sans savoir que les travaux 2013 représentent l'investissement le plus lourd de l'ensemble des travaux de mise en conformité car le décret nous impose l'installation d'un système de contrôle de la précision d'arrêt de la cabine et d'un dispositif de téléalarme.   Comme la vitesse d'entraînement de nos ascenseurs est supérieure à 0,25 m/s, ils sont, d'après le guide d'aide à la décision édité par COPREC, concernés par ces travaux. D'après "l'UFC Que Choisir " qui a analysé 450 devis, ce poste fait l'objet des abus les plus fréquents de la part des ascensoristes car il n'est pas facile pour les néophytes de distinguer le nécessaire du superflu.   C'est pour cette raison que je vous demande, comme d'autres l'on déjà fait,  de reporter l'échéance de 2013 à 2015, ce  qui permettrait l'étalement des provisions à venir, d'où une bouffée d'oxygène supplémentaire pour les copropriétaires qui pour la plus part sont des personnes avec des revenus modestes.   Je vous prie d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes sentiments les meilleurs.   Le président du Conseil Syndical ».