Ascenseurs : les résultats de la Commission d’enquête sont conformes aux analyses de l’ARC

09/05/2012 Actions et Actus

I. La Commission d’enquête de la Ville de Paris Il y a dix mois la Ville de Paris a lancé une Commission d’enquête sur les ascensoristes et les travaux d’ascenseur. Après dix mois d’enquête la Commission rejoint totalement les analyses et observations faites par l’ARC depuis quatre ans :

  • les ascensoristes sacrifient l’entretien préventif à la sécurité et à l’intérêt des usagers ;
  • ils s’arrangent pour passer en travaux « supplémentaires » (facturés en plus) des travaux pourtant prévus dans leur contrat ;
  • ils ne respectent ni les obligations de transparence des prix (devis détaillés) ni les décrets concernant la mise en conformité, essayant de faire passer pour obligatoires des travaux qui ne le sont pas ;
  • leurs contrats sont - pour les copropriétés - 40 % plus chers que ce qui serait normal et sont, par ailleurs, remplis de clauses abusives (clause de vétusté ; neutralisation de la clause dite de pénalité, etc.) ;
  •  les ascensoristes - et ceci est grave - trompent les clients et - plus généralement - l’opinion sur le niveau des pannes (en réalité deux à trois fois plus élevées que ce qu’ils annoncent) ;
  • etc, etc.

Le rapport de la Commission - totalement accablant pour les ascensoristes - est entièrement rédigé et disponible. A lire - pour ceux qui ont des problèmes avec leur ascensoriste (95 % des usagers)  - avec la plus grande attention. A noter : l’ARC est - ce qui est un peu normal - très largement citée dans ce rapport et notre audition fait l’objet d’un résumé en annexe, assez fidèle. II. Le texte du rapport Nous reproduisons LIEN http://www.paris.fr/portail/viewmultimediadocument?multimediadocument-id=85499 le texte intégral. Vous y trouverez - en annexe numéro 3-4 - le texte de l’audition de l’ARC.