Attention aux résolutions à trous avec le vote par correspondance

30/11/2021 Dossiers conseils Conseil

Une fois n’est pas coutume mais nous allons publier un abus, sans citer le syndic concerné. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un syndic professionnel qui vraisemblablement veut bien faire mais qui se trouve rattrapé par la législation imparfaite, notamment en matière de vote par correspondance, et de son formulaire qui pose plus de questions qu’il apporte de réponses.

A travers la convocation de l’assemblée générale établie par ce syndic, nous allons mettre en évidence ce qu’il ne faut pas faire, ou plutôt ne plus faire.

...

La suite est réservée aux abonnées.

Connectez-vous

Adhérer à l'ARC