Autorisation judiciaire des travaux

14/12/2021 Actu juridique Actualité juridique

Parfois un copropriétaire peut avoir du mal à obtenir une autorisation par l’assemblée générale de réaliser des travaux. Certains intérêts contraires sont en présence, ce qui peut réduire les chances de rallier les copropriétaires au projet, surtout lorsque les travaux en question ne concernent que l’intérêt personnel d’un copropriétaire.

Devant un refus de l’assemblée générale, la loi donne la possibilité au copropriétaire de se tourner vers le juge afin qu’un tiers impartial se prononce de nouveau sur l’autorisation.

<...

La suite est réservée aux abonnées.

Connectez-vous

Adhérer à l'ARC