Et si le COVID-19 n’était pas le seul responsable à l’absence de travaux votés

21/12/2021 Actu

Dernièrement, plusieurs salons et conférences se sont tenus sur un thème bateau qui est celui de : « la copropriété après la Covid-19 ».

Les éléments de langage des professionnels étaient quasi identiques puisqu’ils se concentraient sur deux arguties :

pendant  le confinement, les syndics ont réussi à gérer à distance et avec brio, les copropriétés. si les décisions de fonctionnement courantes ont pu être votées, celles relatives aux travaux de rénovation ont été mises de côté.

La suite est réservée aux abonnées.

Connectez-vous

Adhérer à l'ARC