La montée en régime des copropriétés fragiles : la situation, les causes, les solutions de l’ARC

31/03/2015 Actions et Actus

La montée en régime des copropriétés fragiles : la situation, les causes, les solutions de l’ARC (ou les 4 piliers du redressement)

 
  1. Une situation qui se dégrade selon toutes les sources avisées

  Le Rapport de Monsieur Dominique BRAYE[1]– ancien président de l’Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) – de janvier 2012 mettait en avant qu’environ 15% des copropriétés étaient en situation de fragilité.     Suite à ce rapport, une évaluation plus précise de la fragilité des copropriétés a été réalisée en 2013 par L’ANAH et la Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) qui relève que 18,9% des copropriétés sont en situation de fragilité, soit plus de 100 000 copropriétés en France[2].
[1] « Prévenir et guérir les difficultés des copropriétés, Une priorité des politiques de l’habitat », rapport présenté par Dominique Braye, Président de l’Agence de l’Habitat, janvier 2012. [2] « Mémento de l’habitat privé », ANAH, 2014.   VOIR LE DOSSIER CI-DESSOUS A TELECHARGER