Pourquoi et comment entrer au conseil syndical ? Les bons conseils de l’ARC et de l’UNARC

04/06/2012 Dossier conseils

Pourquoi et comment entrer au conseil syndical ? Les bons conseils de l’ARC et de l’UNARC

 

Voici un article que le site capital.fr nous a demandé de rédiger sous le titre : « Pourquoi et comment entrer au conseil syndical ? ».

 

Nous reproduisons ci-dessous cet article en rappelant que nos adhérents collectifs peuvent bénéficier d’un excellent guide gratuit - sur la zone adhérents du site - intitulé : « Cent conseils pour un bon conseil ».

 

« Vous trouvez que vos charges sont élevées, que les petits (et moins petits) travaux ne sont pas faits correctement, que les entreprises ou prestataires qui interviennent dans votre copropriété font un peu trop ce qu’ils veulent, etc.

 

La solution, ce n’est pas de « rouspéter » et de maugréer entre voisins. C’est de rentrer au conseil syndical et d’agir le plus positivement possible et le plus efficacement.

 

En effet ce n’est qu’en étant membre du conseil que vous pourrez :

  • avoir accès aux contrats et aux comptes ;

  • analyser les charges et savoir comment agir pour les maîtriser ;

  • rencontrer le syndic pour mettre en place des actions de bonne gestion (entretien, renégociation des contrats, gestion de l’eau, du chauffage, etc.).

 

Nous en reparlerons dans un prochain article. Pour le moment, voyons comment entrer au conseil.

 

Comment rentrer au conseil syndical ?

 

  1. En général les conseils syndicaux sont élus pour un an. Cela veut dire que chaque année - au cours de l’assemblée générale - vous pouvez vous faire élire.

 

  1. Pour cela c’est très simple : il suffit de lever la main quand - au cours de l‘assemblée générale - le président de l’assemblée aborde la question de l’élection des membres du conseil syndical et demande « qui se présente ? ».

Certains syndics prétendent qu’il est nécessaire d’avoir présenté sa candidature par écrit avant l’assemblée générale.

C’est totalement faux, comme l’a d’ailleurs rappelé la Commission relative à la Copropriété.

 

  1. Si vous ne pouvez vraiment pas être présent à l’assemblée générale, envoyez votre pouvoir au président du conseil syndical en lui indiquant que vous êtes candidat.

A noter que les personnes présentes à l’assemblée générale n’aiment pas trop élire une personne absente. Donner donc une raison sérieuse expliquant votre absence.

 

  1. Si le conseil syndical a été élu pour deux ou trois ans (ce qui est rare) et n’est pas renouvelé à la prochaine assemblée générale, voyez avec le président ou la présidente s’il n’y a pas des membres à remplacer (vente, décès, démission) et demandez à ce que soit mis à l’ordre du jour : « Conseil syndical : élection de nouveaux membres pour compléter le conseil syndical actuel ».

Quelques conseils

 

 

  1. N’hésitez surtout pas à prendre contact avant l’assemblée générale avec le ou la présidente du conseil syndical et faites-lui part de votre intention de rentrer au conseil syndical. Évitez de vous présenter en assemblée générale sans avoir prévenu personne (ceci dit, si vous n’avez pas eu le temps, ce n’est pas grave).

 

  1. Même si vous avez du mal à supporter tel ou tel membre du conseil syndical (voire le ou la présidente), évitez de les mettre en cause. Vous ne rentrez pas au conseil syndical pour régler des comptes, mais pour traiter des problèmes.

 

  1. Cherchez comment vous pourrez être le plus utile au conseil syndical et faites le savoir : êtes-vous doué pour les chiffres ; ou plutôt doué pour les suivis des travaux ? Êtes-vous intéressé par le problème du traitement des impayés ? Etc.

 

 

Être utile pour être efficace.

 

Vous vous sentez prêt. Alors, allez-y et venez nous voir si vous avez besoin de « bons conseils » supplémentaires ».

 

Et si vous voulez faire adhérer votre conseil syndical (au cas où il ne le serait pas encore), voici comment faire :

http://arc-copro.fr/site/qui/a_paris.htm