Suivre ses consommations de chauffage : le bilan énergétique simplifié (BES)

Version imprimableEnvoyer par email
Conseils de l'ARC
25/09/2015

Suivre ses consommations de chauffage :

le bilan énergétique simplifié (BES)

 

I. Pourquoi doit-on faire un bilan énergétique simplifié quand on est en chauffage collectif

 
Avant même de parler d’économies d’énergie, il est nécessaire de faire un état des lieux, pour savoir précisément d’où l’on part, et quel est le niveau de consommation énergétique de votre immeuble.
Faire ce bilan soi-même est le seul moyen de :
  • Repérer problèmes et anomalies ;
  • Bâtir un premier tableau de bord ;
  • Savoir quelles questions poser aux chauffagistes et bureaux d’études ;
  • Bien contrôler les résultats.
L’idée du bilan énergétique simplifié est donc d’amener le conseil syndical ou le syndic à prendre en main le chauffage collectif de votre copropriété en 3 étapes :
  1. D’abord savoir combien vous consommez ;
  2. Puis faire un diagnostic : vos consommations sont-elles normales ?
  3. Puis de mettre en place les premières actions pour améliorer la situation ;

II. Savez-vous combien d’énergie vous consommez pour vous chauffer ?

 
Votre première réponse sera probablement « non, mais c’est facile, je n’ai qu’à prendre mes factures »… et vous aurez tort ! En effet, c’est un peu plus compliqué que cela, pour plusieurs raisons, par exemple :
  • votre facture de gaz (ou de fioul ou autre) regroupe à la fois la quantité d’énergie utilisée pour vous chauffer et pour chauffer votre eau chaude : il faut donc faire la part de ces deux usages ;
  • pour le chauffage, il faut être capable de comparer l’efficacité de votre installation pour des années au cours desquelles le climat aura été différent : il faut donc pondérer les consommations de chauffage en fonction de la rigueur de l’hiver.
Rassurez-vous, il n’y a vraiment rien de bien compliqué, et si besoin, nous pouvons nous en charger.

III. Comment mettre en place son bilan énergétique simplifié

 
Pour préparer votre bilan énergétique simplifié, vous avez deux possibilités :
 
  1. Mettre en place un suivi des consommation par vous-même :
 
 
  1. Nous solliciter pour que nous mettions en place un tel suivi dans le cadre d’une prestation réservée aux adhérents de l’ARC :
 
  • Communiquez-nous vos factures d’énergie et d’eau pour la période considérée.
  • Nous mettrons en place pour vous ce suivi des consommations.
  • Nous vous communiquerons les graphiques et résultats, ainsi qu’un document personnalisé pour présenter les résultats aux copropriétaires en AG.
 
Ce tableau de bord vous permettra de repérer des dérives parfois très importantes :
  • Une augmentation importante des consommations d’énergie ;
  • Des consommations très irrégulières indiquant un entretien laxiste de votre chaufferie ;
  • Des consommations qui ne baissent pas alors que des travaux d’économies d’énergies ont été engagés (exemple : changement de chaudière, changement de l’ensemble des fenêtres, ravalement avec isolation).
 
Le BES a ainsi permis à de nombreux adhérents de repérer de grosses dérives, et donc de mettre en place les actions correctives qui ont permis de réalisr d’importantes économies ; en voici un exemple récent : www.arc-copro.com/xj39
 
Retour rubrique « chauffage, eau rénovation »