Un moyen alternatif de tenir l’assemblée générale en cas d’annulation subite du fait de la COVID-19

22/09/2020 Dossiers conseils Conseil

Nous sommes interrogés par plusieurs adhérents sur les annulations subites d’assemblée générale du fait que le propriétaire de la salle ne souhaite plus la louer.

La raison évoquée est le risque sanitaire lié à la COVID-19.

Cette situation se passe fréquemment lorsqu’il s’agit d’hôtels ayant mis à disposition une salle et qui à la dernière minute revient sur ses engagements affirmant que ses clients et la présence de copropriétaires entraînent un risque plus important de contamination et de ...


La suite est réservée aux abonnées.

Connectez-vous

Adhérer à l'ARC