A COMPTER DU MARDI 29 JANVIER 2019, LA NOUVELLE ADRESSE DE L'ARC EST AU 7 RUE DE THIONVILLE, 75019 PARIS

Un outil au service du pouvoir d’achat des copropriétaires : OSCAR

Version imprimableEnvoyer par email
Actualités
12/03/2019

Un outil au service du pouvoir d’achat des copropriétaires : OSCAR

 
Une récente étude du Crédit Foncier a mis en exergue que les charges de copropriété représentent en moyenne 12 % des dépenses annuelles des copropriétaires.
 
Une part importante, sachant que cela n’inclut pas les provisions travaux des parties communes de la copropriété qui, rappelons-le, sont indispensables, ou encore l’éventuel coût du crédit immobilier.
 
Nous avons publié dernièrement un article présentant nos préconisations pour que le conseil syndical arrive à réduire ses charges de copropriété afin que les appels de fonds soient moins importants, entraînant un pouvoir d’achat plus important pour les ménages.
 
En parallèle, l’ARC a développé un outil pour aider les conseils syndicaux à mieux identifier les postes de charges en dérive afin qu’ils s’en chargent en priorité.

I. OSCAR : notre observatoire des charges national

Il est difficile pour un conseil syndical de travailler de front sur la baisse de l’ensemble des postes de charges et encore plus compliqué de détecter ceux qui sont réellement en dérive.
 
Voilà pourquoi l’ARC a mis en place un observatoire des charges qui permet aux conseils syndicaux, à partir de caractéristiques propres à leur copropriété, de connaître par poste de charges, le montant moyen par m² et par an.
 
Cet observatoire a été conçu en intégrant les annexes comptables de plus de deux mille copropriétés permettant de définir un coût moyen de poste par charge.
 
Ainsi, après avoir renseigné une dizaine de questions simples (exemple : chauffage collectif oui/non, nombre de lots…), l’outil présente par type de charge des ratios en €/m²/an.
 
Voici un exemple de consultation :
 
 
 
Pour y accéder, il suffit de se rendre sur le portail de l’adhérent à l’adresse suivante : www.leportaildelarc.fr et d’indiquer vos identifiants.

II. Un conseil syndical qui a tout de suite identifié où il faut travailler

A la suite de la consultation d’OSCAR un conseil syndical a pu identifier rapidement les deux postes de charges qui posent réellement problème.
 
En l’occurrence, il s’agissait de l’assurance avec un décalage de 10 % sur les prix affichés par OSCAR et les contrats d’entretien avec une variation de plus de 12 %.
 
Après consultation auprès de notre Coopérative Technique, deux constats ont été faits :
  • Le contrat d’assurance n’a jamais été négocié et mis en concurrence depuis plus de 10 ans.
  • Malgré une modernisation des ascenseurs et de la chaufferie, les contrats d’entretien n’ont pas été revus à la baisse suite à la remise à niveau des équipements.
Grâce à la plateforme « COPRO-DEVIS » développée par le Coopérative Technique de l’ARC, le conseil syndical a mis en concurrence l’ensemble des contrats d’entretien et d’assurance et le miracle est survenu !
 
En effet, la copropriété a pu réaliser une économie encore plus performante que les données d’OSCAR.
 
Cela n’est pas surprenant puisque les montants indiqués dans la plateforme OSCAR sont des moyennes intégrant les bons et les mauvais résultats, expliquant que les conseillers syndicaux performants puissent obtenir des tarifs plus concurrentiels que ceux affichés.
 
Alors, chers conseils syndicaux c’est à vous de jouer. Les copropriétaires vous seront reconnaissants si vous arrivez à faire baisser leurs appels de fonds…
 
Nous vous recommandons de mettre en œuvre les conseils du guide Les 30 actions majeures pour la maîtrise des charges et des petits travaux en exploitant la grille d’évaluation des différentes dépenses par poste de charge qui vient d’être mise en ligne sur le site OSCAR.